" C'est moi qui les fais !! "

L'HISTOIRE
dU SAVON

savons


Il est impossible de fixer une date de naissance du savon avec précision. Sur une tablette découverte en Mésopotamie entre 4500 et 5000 ans avant notre ère, on a trouvé une preuve écrite de son existence.

Ce savon était fabriqué ,dans la plupart des cas, avec un mélange de graisse animale ou d'huile végétale avec de la cendre.

De nos jours la majorité des savons sont composés, en partie ou en totalité, de graisses animales (porc, boeuf).  les autres avec de l'huile de palme.

C'est la réaction chimique, du mélange de ces graisses ou huiles avec de la soude caustique ou de la potasse, qui donne le savon dur ou mou.

METHODE DE FABRICATION DU SAVON A FROID

saponification à froid

Mes savons sont fabriqués à partir d'ingrédients naturels, sans conservateur, sans parfum de synthèse et sans colorant artificiel.

Elaborés par Saponification à Froid avec de l'huile d'olive, de noix de coco, de pépins de raisin et d'amande douce en surgras, mes savons sont colorés avec des argiles ou du paprika et parfumés avec de l'huile essentielle.

 Cette méthode permet de ne pas altérer les qualités des huiles et composants pour obtenir des savons de haute qualité, surgras et glycérinés, très doux pour la peau. 

Dans chaque recette de savon est rajouté de la poudre de feuilles, d'écorces ou de fleurs produitent sur place, correspondant à leur parfum. 

lA SAVONNERIE


logo entreprise

Elle est née de ma rencontre avec des professionnels de la cosmétique et de la santé, qui m'ont poussé à aller plus loin, ainsi que du retour satisfaction positif de proches et amis qui ont été les premiers à essayer mes savons.

Je fabriquais des savons depuis environ une dizaine d'années pour ma famille et mon entourage, j'ai donc decidé, suite à la perte de mon emploi, de me lancer dans l'aventure de l'artisanat du savon.

J'ai créé cette micro-entreprise, qui est située dans le nord de Toulouse, en janvier 2015.






ANALYSE DES DIFFERENTES MATIERES PREMIERES D'UN PRODUIT D'HYGIENE CORPORELLE :

Je vais vous donner, pour information, le nom, la traduction, l'origine et les eventuels dangers de chacun des composants d'un gel douche pris dans ma salle de bain et utilisé par un de mes fils. (dur de faire admettre, même à sa famille, du danger d'un tel produit. xd)
Sachez que les ingrédients sont toujours classés du plus grand en quantité au plus petit, c'est la réglementation en la matière.
LE GEL DOUCHE:
On va prendre un exemple de gel douche bien connu qui nous vient des " iles".

INGREDIENTS:

Aqua : l'eau, et oui c'est le composant majoritaire.
Sodium C12-13 pareth sulfate: Tensioactif/agent nettoyant/agent émulsifiant. Il s'agit d'un composé synthétique dérivé du pétrole et de l'oxyde d'éthylène qui est utilisé comme tensioactif . Le Sodium C12-13 Pareth Sulfate est considéré comme 100% sûr par la base de données sur les produits cosmétiques, bien que l'organisation note des lacunes dans ses recherches. Aucune étude n'a rapporté d'effets secondaires négatifs de cet ingrédient. Cependant l'oxyde d'éthylène est considéré comme hautement toxique et a même été utilisé comme un composant du gaz sarin dans la Seconde Guerre mondiale.
Sodium laureth sulfate: Le Sodium Lauryl sulfate est un tensio-actif sulfaté avec une puissante action détergente. Si puissante qu'il est couramment utilisé pour le nettoyage industriel des sols et des moteurs. Oui, vous avez bien lu ! Cela n’empêche pas ce même ingrédient d’être la base de nombreux produits de notre quotidien (gels douches, shampooings, gels nettoyants…).
Cocamidopropyl betaine: La bétaïne de cocamidopropyle ou cocamidopropyl bétaine ((CAPB – amidoamine – AA)) est un tensioactif dérivé de l’huile de noix de coco et de la diméthylaminopropylamine. Elle est utilisée dans de nombreux produits nettoyants, dont les gels douche et shampooings pour ses propriétés moins irritantes en comparaison à d’autres agents de surface tels que le sodium lauryl sulfate.
La plupart des fabricants industriels adoucissent leurs bases lavantes agressives grâce au Cocamidopropyl Bétaine ou ses dérivés (CAPB – amidoamine – AA). C’est généralement la solution la moins couteuse. Mais depuis quelques années, beaucoup des cas d’allergie au cocamidopropyl bétaine (CAPB – amidoamine – AA) apparaissent et nous interpellent sur son usage à outrance.
Glycerin: La glycérine est un alcool, et se présente sous la forme d'un produit incolore, inodore et d'aspect visqueux. Elle a un fort pouvoir hydratant et émollient ainsi qu'une fonction occlusive.
Parfum: De synthése sans aucun doute et dérivé du pétrole. ça coute moins cher, mais attention il semblerait que certains soient cancérigènes.
Sodium chloride: Hydroxide de sodium. soude caustique.
Cocamide MEA: épaississant, agent moussant et émulsifiant. Fabriqué en mélangeant les acides gras de l'huile de coco et de la monoéthanolamine (MEA). Il se présente sous la forme d'une substance blanche cireuse. Il peut également contenir de petites quantités de Cocamide DEA. Cet ingrédient peut contenir des traces de Cocamide DEA, qui selon la FDA américaine, ( équivalent AFFSAPS FRANCE pour l'alimentaire et les médicaments.), peut conduire à la formation de nitrosamines cancérigènes. 
Styrene/Acrylate copolymer: Polymères synthétiques qui forment un film sur la peau, lui donnant ainsi une sensation de douceur. Produits issus de la pétrochimie à partir de molécules de styrène ou d’éthylbenzène. Contient des impuretés de monomères de styrène et d’acrylates irritants et sensibilisants. L’éthylbenzène traverse la barrière du placenta et est excrété dans le lait maternel. Il est suspecté de cancérogénicité (CIRC).
Sodium Salicylate: Le salicylate de sodium est un sel de sodium et de l'acide salicylique. C'est un conservateur qui inhibe le développement des micro-organismes dans les produits cosmétiques. Sans danger.
Sodium Benzoate:  Le benzoate de sodium est le sel de sodium de l'acide benzoïque, connu sous le nom E211 comme additif alimentaire. Il est présent dans certains fruits et lors de la fermentation du lait. Mais il peut aussi être produit industriellement. Il est utilisé comme conservateur. Il empêche les levures, les bactéries… de se développer.
Polyquaternium-7: est un agent antistatique qui se trouve principalement dans les produits de soins capillaires tels que les shampooings, les revitalisants et les sprays capillaires, mais également dans les savons de bain et produits nettoyants. Il empêche l'accumulation d'électricité statique et forme un revêtement mince sur la tige capillaire qui est absorbé par les cheveux, empêchant les cheveux d'absorber l'humidité et la création de frisottis, ainsi que sur l'ensemple de la peau et des ongles.  À court terme ils font de beaux cheveux, brillants et démêlés et ils protègent la peau, mais à long terme ils empêchent les actifs des cosmétiques de pénétrer la peau ou les cheveux et les étouffent. L’effet peut sembler spectaculaire sur les cheveux abîmés : d’un coup ils semblent réparés et en plein santé, mais en réalité l’agent occlusif n’a fait que masquer les dégâts et au fil du temps, il les empire.
Citric acide: l'acide citrique est un Ajusteur de pH, il permet de diminuer le pH du produit cosmétiques.
Tetrasodium EDTA:  L'abréviation signifie acide éthylène diamine tétraacétique. L'EDTA est une substance qui « capte et retient » les autres substances (par exemple: dans un adoucisseur, l'EDTA retient le calcaire). Dans les produits cosmétiques, l'EDTA est utilisé comme stabilisateur. Lorsque l'eau entre dans la composition d'un produit, il est possible que des métaux, ou des sels de calcium ou de magnésium y subsistent: tout ce qui n'est pas « retenu », peut réagir avec les autres ingrédients du produit et entraver l'effet dudit produit. L'EDTA aide également à maintenir le taux d'acidité du produit. Et enfin, il permet de bien faire mousser les produits à base de savon. Pour ceux que cela intéresse, la mousse ne fait que mousser et n'a aucune fonction en soi... On peut trouver d'autres formes d'EDTA dans les produits, par exemple, le calcium disodium EDTA, le diammonium EDTA, le dipotassium EDTA, le TEA-EDTA, le tripotassium EDTA, le trisodium EDTA, le HEDTA et le trisodium HEDTA. La capacité de l'EDTA de se lier aux métaux (lourds) et au calcium rend la substance indésirable pour l'environnement. De plus, on sait depuis les années quatre-vingt que l'EDTA est allergène. Conseil: mieux vaut l'éviter.
Glycol Distearate: C’est un agent émulsifiant qui possède des propriétés émollientes. Un émollient est un produit capable d'amollir et de détendre la peau. Il agit comme un lubrifiant sur la surface de la peau, ce qui donne à la peau un aspect doux et lisse. Il est fabriqué par estérification de la glycérine et de l'acide stéarique et a l'avantage d'avoir une petite structure moléculaire qui lui permet de pénétrer dans la surface de la peau. Ils hydratent la peau et ralentissent aussi la perte d'eau en formant une barrière sur la surface de la peau. La réduction de la sensation de gras au toucher est un autre avantage. Il est sans danger et biodégradable.
Poloxamer 124: C'est un émulsifiant qui favorise la formation de mélanges intimes entre des liquides non miscibles (comme par exemple l'eau et l'huile). En clair : il permet la réalisation des émulsions, à partir d'huile et d'eau. C’est aussi un tensioactif qui réduit la tension de surface et favorise une répartition uniforme du produit lors de son utilisation. Il a été trés difficile de trouver des renseignements sur ce produit. Sur le site de GRENPEACE il est conseillé de l'eviter, c'est pour dire.
Coco nucifera fruit extract: Extrait de la pulpe de noix de coco c'est un émollient qui assouplit et adoucit la peau. Etant placé à la fin des ingrédients, il ne doit pas y en avoir de grosses quantités.
Laureth 4: C'est un émulsifiant à fort potentiel irritant, il est aussi considéré comme cancérigène à cause de ses propriétés facilitant la pénétration de corps étrangers. C'est un silicone difficile à éliminer.
Prunus amygdalus fruit extract: Extrait de l'amande douce, il ne doit pas y en avoir beaucoup aussi.
Sine adipé lac: poudre de lait écrémé.
Prunus amygdalus dulcis oil: huile d'amande douce, elle ne va pas vous faire mal non plus celle là, vu les quantités.
Benzyl salicylate: Salicylate de benzyle (ester d'alcool benzylique et d'acide salicylique). Un allergène présent dans le parfum. Cette substance est reconnue comme un allergène et comme un toxique du système immunitaire. Son usage est restreint en Europe et sa concentration dans le produit fini est réglementée.
Butylphenyl/Methylpropional: C'est un allergène présent dans la comopsition parfumante. Il a une appellation officielle tellement barbare, qu'il est couramment désigné sous son principal nom commercial : Lilial. Et le profil toxicologique de cette substance parfumante présente dans de nombreux produits cosmétiques, semble aussi rédhibitoire, puisque le Comité des experts scientifiques européen pour la sécurité des consommateurs vient de la juger "pas sûre" pour la santé humaine.
Hexyl cimmaral: un allergène présent dans la composition parfumante.
Linalool: Un allergène comme les autres.
CI 19140: Colorant azoïque jaune, également connu sous le nom de Tartrazine. Les dangers de certains colorants azoïques sont avérés, les plus problématiques ont déjà été interdits, les autres font l'objet d'une surveillance étroite des autorités sanitaires (en alimentaire comme en cosmétique) et sont soumis à une réglementation stricte. Particulièrement allergènes (provoquant dermites, eczémas, urticaires, angio-œdèmes, asthmes, etc…la Tartrazine serait de plus impliquée dans des phénomènes d'allergie croisée avec l'aspirine), souvent irritants, difficilement biodégradables (et donc très polluants pour l'environnement), ils contiennent de plus très fréquemment des amines aromatiques cancérogènes. La loi impose des critères de pureté des matières premières, ce qui limite leur présence, ainsi que des seuils de quantités maximales autorisées (dans les aliments en fonction des doses journalières admissibles, dans les cosmétiques en pourcentages dans le produit fini). Elle ne les autorise parfois que pour une catégorie bien définie de produits. Mais il s'avère que les législations, au gré des connaissances scientifiques plus ou moins complètes, tâtonnent un peu : certaines de ces substances sont par exemple interdites aux États-Unis qui sont largement autorisés en Europe, d'autres sont strictement limitées chez nous mais couramment employés ailleurs….
CI 16255: colorant rouge issue de la cochenille. Sans danger mais peu ragoutant.



DES AMIS A VISITER

programme de fidélité
Le Programme De Fidélité Gagnant Gagnant.Vous Achetez, Vous Vous Inscrivez Et Vous Parlez De Nous,
Vous Cumulez Des Points Et Vous Gagnez Des Cadeaux.
arganbio
ARGANBIO COSMETIQUE ORIENTALE NATURELLE.
arganbio: cosmétique orientale bio et naturelle.

cave que du bonheur
CAVE QUE DU BONHEUR.
 cave que du bonheur à toulouse, vins naturels et rigolos.